Histoire
Histoire
Photo aérienne
Photos
Activités
Association
Pour visiter
Travaux en cours
Fouilles
 

Plan Général

La chapelle XVe

Le Duc Philippe le Bon en prière (vitrail XIXe)

Puits à margelle carrée d'époque celtique

Photos Nathalie Boilletot

La chapelle présente aujourd'hui un assemblage hétérogène composé d'un choeur et d'un début de nef du XVe siècle et, dans son prolongement, d'un transept et d'une nef du XIe siècle. Il semble que l'édifice le plus ancien ait rencontré des problèmes de construction et que, pour le restaurer, le duc Philippe le Bon a offert en 1434 la somme de 1800 livres.
En effet, la chapelle est connue pour avoir reçu les voeux de grossesses des duchesses de Bourgogne. Ces dernières revenaient après leurs couches en cérémonies de relevailles pour remercier la Sainte Vierge.
Les différentes paroisses de Beaune et des villages proches venaient régulièrement en procession. On compta lors de telles manifestations jusqu'à 3000 fidèles en 1512.
En outre, cette chapelle était un sanctuaire dit "à répit":on apportait les enfants mort-nés qui, posés sur l'autel, retrouvaient vie quelques instants, juste le temps de recevoir le sacrement du baptème avant d'être inhumés dans le cimetière tout proche encore visible en 1861.
Au moment de la Révolution, la chapelle a été vendue comme bien national, puis transformée en locaux d'habitation, granges et écuries.
La "Société civile immobilière de Pernand", ancêtre de la "Société des amis de la chapelle notre Dame du chemin" a racheté à quatre propriétaires la partie occidentale de l'édifice et débuté les opérations de restauration qui se poursuivent actuellement.

Les Amis de notre DameduChemin
19/10/07